Challenge Chef de File Ladies Granfondo

logo

Challenge Chef de File Ladies Granfondo

Challenge chef de File Ladies GranFondo

Challenge Chef de File Ladies Granfondo : honneur aux Dames

C’est l’une des grandes nouveautés de cette saison cyclosportive 2019, les féminines auront leur Challenge. L’idée a peu à peu fait son chemin après le grand succès qu’a connu en 2018 la Mercan’Tour Ladies. Quatre épreuves seront au programme de cette première édition. 

Le succès de la 1ère « Mercan’Tour Ladies »

Le 8 mai dernier à Valberg (Alpes-Maritimes), c’est une salle comble et de grands sourires qui accueillaient la remise des prix de la 1ère Mercan’Tour Ladies, épreuve 100% féminine imaginée par l’équipe « Mercan’Tour Granfondo ». Ne sachant pas vraiment dans quelle aventure ils s’étaient embarqués, le nombre de dossards avait été fixé à 120 par les organisateurs. D’autant plus que le choix du format proposé (une « routière » avec départ en bord de mer et arrivée en montagne) était assez osé. Et l’on joua finalement à « guichets fermés ». Qui plus est sur un parcours de moyenne montagne qui n’avait rien à envier aux épreuves « mixtes » (2400m de D+ pour le grand parcours), preuve que ce ne sont pas les difficultés qui effraient  les Dames. Soyons honnêtes, le pari était pourtant loin d’être gagné, des tentatives non couronnées de succès ayant déjà était effectuées quelques années auparavant sur certaines épreuves.

Départ course cycliste femme Mercan'tour ladies

Un « effet boule de neige »

120 concurrentes donc, d’excellents retours via les réseaux sociaux, une vraie émulation, il semblait évident que cette magnifique journée ne pouvait  qu’appeler une 2e édition…  voire créer quelques vocations, comme en attestent Marianne Couston et Vanessa Patellaro, deux sœurs venues du Vaucluse pour l’occasion : « Ce fut une expérience inédite et inoubliable. Nous nous sommes alors regardées et nous nous sommes lancées un défi: celui d’en organiser une à notre tour ». Les Vauclusiennes sont ainsi entrées en contact avec l’équipe Mercan’Tour pour aborder l’idée d’organiser une épreuve dans leur département : la machine était lancée.

Patrick François, impliqué dans l’organisation du Raid des Alpilles, était également présent sur cette 1ère Mercan’Tour Ladies pour accompagner ses « Green », Karine Temporelli et Magdalena de Saint Jean. Lui aussi œuvrait  déjà sur son épreuve à une mise en valeur des féminines : « Sur le Raid, les Féminines bénéficiaient jusqu'alors d'un départ séparé en partant devant le peloton des Hommes, ce qui leur permettait de passer les premières difficultés à leur rythme. » Il s’est donc laissé facilement séduire par l’idée d’un Challenge 100% féminin : « L'initiative et la modernité du concept, je pense que les filles apprécieront. »

cyclosportive femme

Le Grand-Sud à l’honneur du cyclisme féminin

Le Grand Sud sera la terre d’élection de ce 1er Challenge Chef de File-Ladies Granfondo. Alpes-Maritimes, Vaucluse, Bouche-du-Rhône… et également Pyrénées Orientale puisque le club du CC le Boulou, déjà très impliqué dans le cyclisme féminin avec son équipe de Division Nationale,  a également décidé de se joindre à l’aventure. Le 3 mars prochain, « la Catalane Cyclo » sera même l’épreuve d’ouverture du Challenge.

Quatre épreuves seront donc proposées, qui se dérouleront toutes en première partie de saison, du 3 mars jusqu’au 5 mai pour le grand final à Valberg. De la frontière espagnole à la frontière italienne, en passant par les Alpilles et les contreforts du Ventoux, le programme est alléchant et les paysages et parcours proposés seront d’un intérêt sportif et touristique certain.

Genèse d’une idée

Il est important de comprendre ce que veut véritablement promouvoir ce Challenge. Pour cela il faut revenir à l’origine du projet pour comprendre sa philosophie. Tout est parti d’une constatation assez simple des organisateurs des Mercan’Tour  : on croise sur les routes de plus en plus de femmes à vélo, pourtant cette féminisation ne se traduit pas vraiment dans les faits au niveau des engagées sur les cyclos où l’on plafonne toujours à une part de féminines oscillant entre 5 et 10% du total des inscrits.  En discutant avec pas mal de pratiquantes, en sondant, on peut se rendre compte que les départs en commun avec les hommes pouvaient en rebuter certaines. Voire empêcher d’autres à sauter le pas et découvrir ces compétitions.

Ne pas séparer les Hommes des Femmes mais plutôt amener ces dernières vers la compétition...

Sur la 1ère Mercan’Tour Ladies cela est apparu clairement : une part très importante de concurrentes ont profité de l’occasion pour épingler leur premier dossard (près de 30%).  Pour finalement remettre ça ensuite sur les épreuves mixtes, une fois leur appréhension de la compétition passée. Car ne nous y trompons pas : le but de ces épreuves 100% féminines n’est pas, loin s’en faut, de séparer les hommes des femmes, de dresser un mur. Bien au contraire, il s’agit d’inciter certaines pratiquantes à découvrir le monde du cyclosport pour ensuite se lancer dans le grand bain des épreuves mixtes. Et les chiffres parlent d’eux-mêmes : sur la Mercan’Tour Turini, qui suivait en 2018 de 3 semaines la Mercan’Tour Ladies, la part de femmes au départ est montée à 15% (contre moins de 10% l’année précédente).

Des partenaires totalement conquis

Le fait de s’associer à une aventure mettant en valeur les Dames a aussi été déterminant pour certains partenaires, à commencer par « Chef de File », la jeune marque française de vêtements de cyclisme, qui n’a pas hésité longtemps avant de prendre le « naming » du Challenge. Idem pour « Chullanka Antibes » (magasin de sports outdoor) qui s’est associé à l’équipe Mercan’Tour pour obtenir le naming sur leur épreuve Ladies du 05 mai prochain. Car le marché est là et se développe. Un fabriquant nous confiait dès début 2018 que les ventes de vêtements Dames représentaient déjà près de 40% de son total.

Souhaitons donc tout le meilleur à cette belle initiative qui va dans le sens d’un développement du cyclisme dans son ensemble. Car si Aragon a écrit que «l’avenir de l’homme est la femme », quelque chose nous dit qu’elle est aussi celui du vélo...

Le programme du Challenge Chef de File Ladies Granfondo

  • 3 mars 2019 : la Catalane Cyclo (le Boulou – 66)
  • 17 mars 2019 : le Raid des Alpilles (Saint Rémy de Provence – 13)
  • 24 mars : Vaucluse Ladies Granfondo (Saint Saturnin-lès-Avignon – 84)
  • 05 mai : Chullanka Ladies Granfondo (La Gaude-Guillaumes-Valberg – 06)

Restez connectés et suivez les news du Challenge sur la page Facebook Challenge Chef de File Ladies GranFondo ainsi que sur le site du Challenge

Cyclisme féminin granfondo france

Commentaires

Revenir en haut de la page