Cyclosportive La Catalane, entre Pyrénées et Méditerranée

logo

Cyclosportive La Catalane, entre Pyrénées et Méditerranée

C'est le pays de la Tramontane et du soleil. Un pays entre Pyrénées et Méditerranée. A quelques pas de l'Espagne et du centre du monde selon Dali : Perpignan et sa gare. Assurément un territoire qui se prête parfaitement au lancement d'une saison cyclo mais qui, de façon pour l'instant inexplicable, ne possède pas encore "sa" grande épreuve. Et si "la Catalane" avait tout ce qu'il fallait pour le devenir?

Rendez-vous au Boulou le 3 mars prochain pour transformer l'essai!

Une "presque" nouveauté

En 2016, Stéphane Roger et son équipe du CC Le Boulou avait décidé de lancer la première édition de "La Catalane" cyclo. Si l'idée et les parcours, entre France et Espagne, pouvaient sembler intéressants et attractifs, la participation (une centaine de concurrents) ne fût pas au rendez-vous. Cela n'avait tout d'abord pas découragé les organisateurs qui souhaitaient dès le départ s'inscrire dans une perspective de long terme. Des problèmes de dates et d'embouteillage dans le calendrier auront eu cependant raison de la 2e édition dès 2017, entrainant une mise en stand-by inévitable en 2018... Avant un retour cette année. En 2019, La Catalane sera donc une "presque nouveauté"!

Col de Fourtou

La 1ère étape du Challenge Chef de File-Ladies Granfondo

La création du Challenge Chef de File-Ladies Granfondo a clairement redonné une bonne dose de motivation à l'équipe d'organisation de La Catalane. Car au Boulou, on est très impliqué dans le cyclisme féminin. L'équipe féminine du CC Le Boulou évolue d'ailleurs en Division Nationale (DN). Alors la création d'un challenge cyclo dédié aux Dames ne pouvait qu'intéresser les membres du club et du coup redonner un second souffle à l'épreuve Catalane. Entrer dans ce Challenge a immédiatement paru logique à l'équipe d'organisation. Voilà donc "la Catalane" remise sur les rails comme épreuve d'ouverture de ce nouveau Challenge Chef de File-Ladies GF (qui en compte 4). Et puisqu'il fallait remettre la machine en marche, autant la remettre également pour les hommes. La Catalane, si elle proposera un départ séparé pour les Dames (qui partiront sur le parcours de 91km), n'en sera donc pas moins une épreuve mixte.

Des parcours parfaitement adaptés à la saison

Les parcours justement, parlons en. En les étudiant d'un peu plus près, on peut se dire qu'ils correspondent très exactement à ce qu'un cyclo a besoin en ce début de saison. Avec juste ce qu'il faut de montagne, et des distances maîtrisées. Petite revue de détails.

Le Grand Parcours :121km et 2100m de D+

Quatre ascensions jalonnent ce parcours. Des montées longues mais plutôt roulantes, comme le col de Xatard (point culminant à 752m) qui déroule tout de même 21km à une pente moyenne cependant très faible (2,9% avec un maximum à 7%). Ne pas négliger également le col de Fontcouverte (605m), plus court (8,5 km) mais un peu plus pentu (5% de moyenne). Le très roulant col de LLauro (380m) sera la dernière difficulté du jour avec ses 7,4km à 3,4%.

Grand parcours

Le Petit Parcours : 91km et 1500m de D+ 

Même esprit que le Grand parcours. Les 20 premiers km sont commun... ainsi que les 60 derniers. On évite la boucle qui mène vers le col de Xatard pour monter directement au col de Fourtou (646m). Là aussi, l'approche est longue et roulante. Derrière il vous faudra également affronter les cols de Foncouverte et de LLauro (voir Grand parcours). Ce parcours sera celui proposer au féminines du "Ladies Granfondo", avec un départ séparé.

Pour résumer, au niveau du relief vous trouverez un enchainements de plusieurs cols, assez longs, mais toujours dans des pentes douces. Idéal à cette période de l'année où les gros pourcentages peuvent encore s'avérer indigestes! Et surtout, on reste toujours sur les contreforts des Pyrénées, avec une altitude ne dépassant pas les 800m. Pas de risque de neige donc, même tout début mars! Et pas le temps d'avoir froid, car on entre dans le vif du sujet, avec le début de la première ascension, après moins de 10km de course.

Dernière précision, et non des moindres dans cette contrée : le parcours a été pensé pour être abrité du vent. Dans ces Pyrénées Orientales, ce choix n'est pas anodin car Eole peut s'y montrer particulièrement vigoureux.

col de Fontcouverte

De nombreux atouts à faire valoir pour cette cyclosportive

Un parcours abrité du vent donc, avec de longues ascensions assez roulantes... et une belle visite de ces Pyrénées Orientales où vous pourrez découvrir de nombreux petits villages dans un univers relativement sauvage. Ajoutez à cela une probabilité assez forte de trouver du soleil sur ces routes (nous sommes dans le département qui bénéficie du plus d'heures d'ensoleillement annuel en France, ne l'oublions pas!), le cocktail mérite donc vraiment d'être testé! Parcours, climat, identité, proximité de l'Espagne, à n'en pas douter cette Catalane Cyclo dispose de sérieux atouts pour s'inscrire durablement dans le paysage cyclosportif français. Gageons que ce "redémarrage" soit cette fois le bon!

L'équipe Granfondo France en est en tout cas convaincue et sera de la partie le 3 mars prochain. Nous ne pouvons que vous encourager à nous rejoindre du côté du Boulou!

 

LES INSCRIPTIONS POUR LA CATALANE CYCLOSPORTIVE SONT ICI

Le site de La Catalane : https://www.lacatalanecyclo.fr/

Que faire, que voir, séjourner dans le coin... le site de l'Office du Tourisme du Boulou

 

Commentaires

Revenir en haut de la page